Blog

Equilibre Acido-Basiques

                                               Equilibre Acido-basique

Dans un équilibre de fonctionnement naturel (évidemment cet état devient de plus en plus rare !)notre organisme est conçus pour éliminés les déchets accumulés après une journée de « fonctionnement » normal du corps humain..

Les principaux organes régulateurs du Ph (Potentiel d’Hydrogène) sont :

Les Poumons en excrétant par les voies respiratoires du gaz carbonique modifie la pCO² (pression partielle de gaz carbonique), ce travaille se fait bien sûr tout au long de la journée, mais aussi et c’est là un des points clef, en phase de repos(en général la nuit)*

Pour résumer :pCO² (artériel) équilibré + PH du sang (artériel) = Équilibre Acido-basique

Les Reins ont 3 fonctions d’équilibres :

  1. Equilibre des eaux
  2. Equilibre des Sels Minéraux
  3. Equilibre Acide /base

Pour un équilibre acido-basique, les reins éliminent les acides du métabolisme cellulaire, et régulent le composé alcalin du sang.

Cette action et assez lente, mais essentiel à cet équilibre !

Les globules rouges pour leurs rôles de transporteur d’oxygène vers les poumons !

Pour un bon fonctionnement, ils doivent être équilibrés !

Un organisme qui ne peut pas éliminer les acides excédentaires (Déficiences en vitamines, minéraux, oligo-éléments…) se transforme petit à petit en un état de surcharge d’acidité(dite « total » qui est stocké dans le tissu conjonctif (Il sert de soutien aux autres tissus du corps, en assurant leurs nutrition et leurs défenses immunitaires) qui agit comme une éponge et absorbe tout les déchets que les poumons et les reins ne peuvent pas éliminer.

Il en résulte se que l’on appel communément Acidose tissulaire et un début de déminéralisation du corps.

Une des causes de se déséquilibre et très souvent alimentaire !

Ont peut les classer en trois catégories :

Aliments acidifiants : (liste non exhaustives..)

Viande, volaille, charcuterie, extraits de viande, poisson, fruits de mer, œufs, fromages forts, les corps gras animaux, le sucre blanc (et dérivés), café, thé noir, cacao, vin….

Aliments alcalinisants : (liste non exhaustives..)

Pommes de terre, légumes verts crus ou cuits ,légumes colorés , sauf tomates ,oseille, rhubarbe, et les algues …

Aliments en équilibres : (liste non exhaustives..)

Noix fraiches, haricots verts, petit pois sucrés, millet, pain de seigle complet, beurre frais de bonne qualité…

Une autre piste à explorer, peut être liés à des pathologies malheureusement commune de nos jours..

Le stress, le surmenage, les contrariétés de toutes sortes (notamment celles qui font ruminer !) excès sportif en tout genre (rajoute de l’acidités en très grosse quantité au corps..) à l’inverse, la sédentarité, la faiblesse des glandes digestives…

Le corps sûr acidifié de jour en jour, de semaines en semaines….d’année en année..

Voici en direct la naissance d’une acidose chronique, qui affect le transport de l’oxygène.

Les symptômes d’acidose chronique, sont multifactorielles..

  • Fatigue chronique
  • Nervosité
  • Mauvaise gestion du stress (mauvaises respirations)
  • Dépressions
  • Douleurs (fibromyalgie)
  • Calcul rénaux et vésicaux
  • Transpiration excessive mains/pieds
  • Mycoses
  • Gencive sensible (saignements)
  • Ongles dévitalisés
  • Troubles musculaires (crampes, tremblements)
  • Paupières qui sautent
  • Tendinites
  • Inflammations articulaires, intestinales, osseuses (ostéoporose)

Cette liste est très loin d’être fini…

*Le Poumon régule le Ph toute la nuit, et souvent, pour le récompenser, on lui en redonne encore plus au travers d’aliments acides, tel que le café au petit déjeuner !

Partager Cet Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *