Blog

Tarot (Arcanes 10 et 11)

La Route de la Fortune (la destinée) :

la-roue-de-la-fortune-1.png

Souvent décrite comme la « roue » de l’existence !

Oublions pour un temps toutes les descriptions de ce que l’on peut trouver dans de très nombreux ouvrages qui ne sont pour la plus part que des copier coller comme on peut le dire aujourd’hui !

Regardons de plus près et que peut-on remarquer ?

Le personnage en haut de la roue est le seul assis sur une sorte de plateau. Le seul qui parait immobile comme si il était arrivé au bout de quelque chose .

Et encore une fois, il est le seul qui ne parait pas en mouvement !

Faisons une petite description de ses attributs :

  • Les ailes :

Elles signifient dans de nombreuses mythologies, la victoire, la récompense …Elles vont aux héros victorieux vainqueurs du combat contre le Mal et les monstres en tous genres.

  • La couronne (doré) :

Est l’attribue de l’autorité, souvent végétale (pour les Dieux, le Laurier pour Apollon, le lierre pour Bacchus, l’olivier  pour Minerve, le Pin pour Cybèle etc.)

Mais ici, point de végétale, l’or est bien Matériel et signifie la Royauté.   

  • L’épée ou le glaive :

 Symbole de victoire et de pouvoir.

Que faut-il voir dans cette ascension ?

 Le Sphinx  contrôle la roue de la vie où est imbriqué ce qui ressemble à un singe (tête en bas) et à un chien (tête en haut) .

Suivant la tradition, cet Arcane est attribué au mois d’Août au moment des récoltes.

La manivelle est libre, il ne tient qu’à Nous de s’en emparer pour être maître de Notre destin.

Attention, cela ne nous affranchie pas de faire ce qui semble à première vue des erreurs.

Mais, en sont-elles vraiment où est-ce un passage obligé vers une élévation de la pensée.

 Une plus grande amplitude visuel de ce qui Nous entoure, de Notre destinée.

La lettre hébraïque qui lui est attribué est le IOD (Yod) qui signifie « la Main de Dieu ».

La Force (le Lion dompte) :

la-force-1.png

Cette Arcane s’impose un peu comme la force dans un gant de velours.

Courage et détermination reflète très bien ce personnage chapoté d’un huit horizontale, qui représente l’infini. Oui mais de quoi !

Dans le sens peut-être, que quoi qu’il advienne dans l’adversité il faut s’efforcer d’agir avec   contrôle et si nécessaire fermeté, pour le bon déroulement de la situation.

Cette dame de « fer »semble métriser la Matière, ici symbolisé par un lion bien campé sur ses positions (assis sur son postérieur).

Nous n’avons pas affaire à un « hercule triomphant du lion Némée » mais d’une énergie féminine toute de douceur et de subtilité.

Point de tuerie, mais un contrôle des énergies qui peuvent être par la suite utilisée à bon escient.

A l’image de la fée Dorienne (intelligence) Notre Arcane maîtrise son environnement.

La lettre hébraïque qui lui est attribué est le Kaph (la main qui serre) .

Partager Cet Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *